Sorcières, la puissance invaincue des femmes, Mona CHOLLET

J’ai découvert cet ouvrage lors d’une interview de l’auteur, tournée dans le cadre de la campagne de communication liée à sa sortir. Vous savez (ou pas) les mini vidéo culturelle d’Arte. J’ai déjà trouvé quelques pépites par ce biais. Le sujet m’intéressant, je l’ai acheté neuf. Pour la petite anecdote l’enseigne où je l’ai achetée l’avait rangé parmi la littérature féminine consacrée au reiki, à la méditation, le yoga et la divination… C’est un ouvrage journalistique historico-social pas vraiment à sa place au milieu des tarots et des bâtons d’encens… « oui, mais ils ont dit de le mettre ici à cause du terme Sorcière… il a très bien marché en plus… » dixit la vendeuse pourtant dubitative sur l’intérêt réel des acheteuses pour le contenu.

L’ouvrage se construit en plusieurs parties :

  • Une introduction
  • Une première partie traitant de l’indépendance féminine
  • Une seconde du non désir d’enfant
  • Une troisième consacrée aux préjugés sur la femme vieillissante
  • Une dernière partie un peu plus personnelle de la part de l’auteur sur l’estime de soi

Si l’introduction et la première partie sont vraiment excellentes, j’avoue que la suite m’a vraiment laissée sur ma faim. Il y a un énorme travail bibliographique et beaucoup de points de départs pour de nouvelles réflexions. C’est pour cette unique raison qu’il va rester pour le moment dans mes étagères. La partie sur le non désir d’enfant n’est que très incomplètement traitée. De plus et c’est mon opinion personnelle le désir d’enfant et la parentalité ne devrait pas être ni dissocié et ni genré dans son traitement. Son approche est réduite à son expérience de femme qui ne veut pas d’enfant et est titrée « désir de stérilité ». Ce n’est pas un débat d’idées mais une succession de témoignages malheureux liés aux pressions sociales. Je ne suis pas allée au bout.

La suivante traite du fait que la femme vieillissante, à l’apparition des premières rides, est mal vue dans la société moderne. Je trouve son approche assez réductrice, ses références comme pour la partie précédente sont à charge, beaucoup d’exemples, beaucoup de citations mais pas de réelle réflexion de la part de l’auteur. Truc dit que, machin dit que… il manque cruellement un voilà ma perception personnelle.

La dernière partie je ne l’ai même pas lu…

C’est un ouvrage globalement décevant. Il est vrai qu’il est écrit par une journaliste et non par une universitaire et qu’il ne répond pas à mes attentes, je pensais à tort lire un essai. J’aurai préféré un traitement plus large des questions de genre, et surtout une vrai réflexion de la part de l’auteur. C’est une série d’exemples mis bout à bout sans prise de position réelle. L’opinion de l’auteur se dégage par le choix des exemples mais elle ne défend rien de personnel.

Ça m’apprendra à ne pas lire la bio de l’auteur avant d’acheter… Je recherche de la documentation universitaire. Forcément cela ne pouvait pas coller.

A garder le temps de prendre des notes sur les auteurs cités, et les repères historiques (il n’y a pas non plus à mon grand désespoir de bibliographie). Il repartira sans regrets dans le circuit de l’occasion ensuite.

  • Mona CHOLLET
  • ISBN : 978-2-35522-122-4
  • ÉDITIONS La Découverte
  • Label : ZONES

2 commentaires sur “Sorcières, la puissance invaincue des femmes, Mona CHOLLET

  1. Les ouvrages dans cette collection sont attractifs (titre, visuel) mais souvent décevant… j en ai lu plusieurs (en librairie.. oui je lis très vite), à chaque fois je reste sur ma faim et je trouve que l auteur se perd…

    J'aime

    1. Je vois ce que tu veux dire, j’ai jeté un œil sur les visuels.

      Je me suis fait « avoir » deux fois sur des ouvrages écrits par des journalistes en peu de temps. Je vérifie la bio de l’auteur maintenant, je préfère les universitaires, les couvertures sont moins glam et le contenu moins accessible mais ça correspond bien plus à ce que je recherche en terme de précision et de références (vive les bibliographies).

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s