Pourquoi ce blog?

C’est une idée qui me trotte dans la tête depuis plusieurs mois à vrai dire. J’ai blogué à petite échelle pendant des années, puis un jour un de mes posts n’a pas plus et mon échelle pas si petite finalement m’a valu des embêtements. Au lieu de me battre, je me suis cachée.

Vendredi soir, le 27 mars 2020, la désormais traditionnelle salve d’applaudissements a retenti à 20 heures. Douze heures plus tôt je venais d’être mise en quarantaine parce que certains de ces mêmes gens qui applaudissent chaque soir font n’importe quoi le reste du temps. Je le sais, je les vois de mes fenêtres…

Bien que Publish Or Perish démarre comme un journal de quarantaine, c’est mon espace d’expression pour les jours qui viennent et pour longtemps.